Les raisons qui font qu'à une certaine époque, certains individus ont choisi d'habiter le bord de la mer ou, encore, la montagne, ne se limitent pas, selon moi, à la proximité de la nourriture ou au besoin de protection, mais aussi à l'attirance et à la communion entre certains caractères et certains environnements.
Mon objectif est de reproduire cette harmonie entre l'humain et son environnement contemporain.